Ski Junior Villefontaine

Le Ski à la Portée des Enfants
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Bleus en reconstruction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patrick
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 563
Age : 63
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/10/2004

MessageSujet: Les Bleus en reconstruction   Dim 20 Nov - 15:02

Les Bleus en reconstruction



Le bilan de la saison dernière est amer : aucun Français dans les trente premiers de la Coupe du monde, aucune médaille individuelle aux Mondiaux de Bormio et simplement une 2ème place en descente pour Antoine Denériaz. Quels sont les objectifs de cette saison ? Réponses.

Par Sandie Tourondel


L’infirmerie se vide

Après les déboires physiques de l’an dernier, l’équipe de France est à nouveau au complet et affiche une forme quasi-olympique.
Une bonne préparation estivale a permis à chacun de reprendre ses marques et de voir que ces satanés ligaments croisés avaient été bien réparés.
Le descendeur Antoine Dénériaz a soigné son genou et sera au départ à Lake Louise fin novembre, là où il avait signé son podium en 2004 avant de se blesser quelques semaines plus tard à Chamonix.
Frédéric Covili a joué de malchance ces derniers hivers et le globe de cristal en géant en 2002 semble bien loin.
En décembre 2003 une blessure au genou gauche le contrait à une saison blanche, puis quelques jours avant les Mondiaux de Bormio en 2005 c’est le droit qui lâche.
Aujourd’hui, mis à part sa fracture à l’index cet été en VTT, le skieur des Ménuires a retrouvé des bonnes sensations et espère faire un retour éclatant.
De son côté, Vincent Millet a soigné, son hernie discale et son genou, et retrouve les pentes enneigées.
Chez les slalomeurs, Gaëtan Llorach et Julien Lizeroux sont de nouveau aptes à taquiner les piquets.


Les géantistes pour débuter

Dimanche prochain, le géant d’ouverture de la Coupe du monde à Sölden donnera le ton. En 2004-2005, trois skieurs figuraient dans le top 30 : Joël Chenal à la 13ème place, Fred Covili à la 23ème et Gauthier de Tessières à la 29ème.
Des résultats encourageants d’autant plus que le retour de leur ancien entraineur italien Sévérino Bottero a remotivé les troupes.
Les géantistes auront cinq courses pour faire leurs preuves avant les Jeux Olympiques et les sélections risquent d’être tendues. On note par ailleurs cette année l’absence du Géant de Val d’Isère.

En slalom spécial, les résultats n’ont pas été convaincants et les skieurs ont peiné à trouver leurs marques.
Seul le Mégevan Stéphane Tissot avait redonné quelques lueurs d’espoir au groupe en prenant la dixième place aux Mondiaux de Bormio. J
ean-Pierre Vidal et Sébastien Amiez seront sous le feu des projecteurs cette saison car le champion olympique et le médaillé d’argent de Salt Lake City n’ont pas réalisé des performances à la hauteur de leurs espérances ces derniers temps.
Accompagnés de Pierrick Bourgeat, qui se place aussi comme un bel espoir du combiné, les slalomeurs sont prêts pour frapper un grand coup.


Le groupe vitesse en chef de file ?

Lorsque le 21 décembre 2002, Antoine Dénériaz remporte la Descente de Val Gardena, c’est tout une époque qui renaît.
On se remet à penser aux Top Guns (Franck Piccard, Luc Alphand, Denis Rey et Jean-Luc Crétier) des années 90 et à l’engouement qu’ils avaient suscité.
Le skieur de Morillon enchaîne les podiums : il gagne à Lillehammer, s’offre le doublé à Val Gardena et deux belles troisièmes places à Lake Louise et Kvitfjell.
Le problème c’est qu’il est le seul à atteindre le top et après sa blessure l’an dernier, les descendeurs ont dû composer sans lui. Un mal pour un bien car de nouveaux talents très prometteurs ont émergé.
A tout juste 23 ans, David Poisson signe deux neuvièmes places aux Mondiaux de Bormio. Une bel engagement qui a remotivé les kamikazes du cirque blanc comme Yannick Bertrand (12ème à Chamonix et 14ème à Garmisch) ou Pierre-Emmanuel Dalcin (18ème à Kvitfjell). Cet été, lors de la SAC (South American Cup) à Chillan, les Français se sont illustrés en descente et en superG en trustant à chaque fois les trois places du podium. Toutes les conditions sont réunies pour effectuer une belle saison et ce sont des Bleus dorés et cristallisés que l’on espère voir à Turin pour les JO et à Are pour les finales de la Coupe du monde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Bleus en reconstruction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» d'ou viennent les yeux bleus de nos dadou
» Le pie-noir aux yeux bleus
» Restoration (reconstruction) Datsun 240Z
» LES PREMIERS FRISSONS DES BLEUS
» les jolies yeux bleus de ma "belle"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ski Junior Villefontaine :: ***Coupe du Monde 2005-2006*** :: Les Dernières Nouvelles-
Sauter vers: